Les aides, les solutions

Financement :

Travaillant en partenariat avec les banques adaptées, CDG vous propose des solutions de financement à des taux très intéressant allant jusqu’à 0% pour certaines chaudières.

 

Crédit d’impôt :

Le crédit d’impôt développement durable (CIDD) est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d’amélioration énergétique comme une chaudière à condensation essentiellement sur la résidence principale.

  • Si vous êtes imposable, le montant vous est déduit.
  • Si vous êtes non imposable, un chèque du montant dû vous est restitué.

 

Prime CEE :

L’installation d’une chaudière à condensation débouche sur l’obtention d’un Certificat d’Economie d’Energie. Ce dernier est récupéré par un fournisseur d’énergie qui vous verse une prime qui varie selon les prestataires.

 

L’ANAH :

Le programme national « Habiter mieux » mis en place par l’Etat et l'ANAH vise à réduire de 25% la facture énergétique des habitations des propriétaires à revenus les plus modestes en mettant en place une subvention pour l’aide à la décision et une pour l’aide aux travaux.

 

L’Éco-Prêt à Taux Zéro :

L’éco-prêt à taux zéro (PTZ) est destiné à financer la réalisation de travaux écologiques au sein d'un logement ancien. Ce prêt à taux zéro pouvant aller jusqu’à 30 000€ dépend de la qualité technique des travaux réalisés.

Il est accessible dans la plupart des banques françaises.